Pour une riziculture résiliente au climat en Afrique de l’Ouest : Le projet Ricowas mis à échelle

Pour une riziculture résiliente au climat en Afrique de l’Ouest :
Le projet Ricowas mis à échelle
Le lancement officiel du projet de mise à échelle d’une Riziculture résiliente au climat en Afrique de l’Ouest (RICOWAS) a eu lieu ce jeudi 6 juin 2024 à l’INRAB d’Abomey-Calavi à travers un atelier. C’était en présence du Directeur général de L’Inrab, Adolphe Adjanohoun et du Secrétaire Adjoint du Maep, Innocent Togla.
DD
Améliorer la résilience aux changements climatiques et accroître la productivité des systèmes rizicoles des petits producteurs du riz en Afrique de l’Ouest en utilisant une approche de production rizicole résiliente au climat. C’est l’objectif premier de ce projet Ricowas, dont latelier de mise à échelle a eu lieu ce jeudi 6 juin 2024 à l’Inrab de Calavi.
Le Directeur général de l’Inrab, Adolphe Adjanohoun, après avoir reconnu l’immensité du projet Ricowas, a rassuré de l’accompagnement sans faille de son institut pour l’atteinte de ses objectifs. ‘’Nous sommes en période de conflit permanent avec le climat, le changement climatique, ses aléas qui en rajoutent aux difficultés que nous avions à produire du riz. Cette initiative régionale qui va permettre de mettre à échelle une riziculture nous permettra, malgré ces changements climatiques d’améliorer notre production’’, va-t-il renchérit.
Selon le Secrétaire général Adjoint du Maep, Innocent Togla, ‘’Le riz est la 2ème céréale cultivée au Bénin après le maïs. Il est l’un des aliments de base des ménages béninois’’. C’est à ce juste titre que le gouvernement béninois en fait de la filière riz, une filière attractive et a pris l’option d’un investissement à grande envergure dans les filières. L’objectif étant de porter la production annuelle du riz à 1million de tonne de riz paddy d’ici 2026.
Renforcer les capacités humaines et institutionnelles en matière de Prrc. Aider les agriculteurs à élargir la Prrc. Renforcer la communication, le plaidoyer et les partenariats pour l’élargissement de la Prrc. Et assurer la gestion des projets. Ce sont là, les 4 composantes du projet Ricowas.
Au Bénin, le projet Ricowas vient en appui à la sécurité alimentaire par l’amélioration de la productivité et le développement des chaînes de valeurs agricoles du riz. D’un coût global de 520.579.462,48fcfa, le projet s’étend sur une période de 4 ans(2023 à 2027).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *